Accueil » Mes chroniques » Chez moi » ma déco

Category Archives: ma déco

De la couleur dans nos vies !

J’aime être dans ma cuisine, pas tant pour cuisiner que pour profiter de ma déco. Je n’aime pas les couleurs criardes comme le rouge, ni les tristes comme le noir. Et à mon grand désespoir, les télé, les ordinateurs, imprimantes et claviers sont vendus noirs ! Pas de problème je m’empresse d’égayer tout ça.

Quelques objets noirs dans une pièce claire permettent de garder les pieds sur terre. Mais attention aux excès ! Concernant les pierres : La tourmaline noire, a la réputation de vous protéger des ondes électromagnétiques.

Réf.

J’en ai une collée sur le micro ondes et une pyramide noire sur mon ordinateur, mes maux de têtes ont disparu depuis.

Et l’excès de noir ?

Trop de noir peut vous inciter à rester cloîtrée chez vous, à vous replier sur vous-même, bref, à voir la vie en noire ! Cet enfermement peut même vous conduire à la dépression et, chez les plus jeunes, à l’automutilation. Méfiance si vous ne vous habillez qu’en noir !En excès cette couleur peut diminuer votre énergie vitale et vous faire passer un hiver difficile.

LE BLANC  :   Plongez dans la lumière !

Sans la lumière blanche, nous ne pourrions pas vivre. En effet, en agissant sur les hormones de l’éveil, elle nous apporte un sentiments de quiétude ainsi qu’un désir de spiritualité. La lumière nous élève vers le ciel. Elle nous donne envie de nous purifier aussi bien sur le plan physique que spirituel. Des murs blancs vous donneront une impression d’espace

Réf.

Il suffit d’harmoniser le tout !

Passons dans ma chambre

Des meubles blancs, des murs blancs oui mais j’ai ajouté des stickers de couleur pour égayer.

Quels sont donc les effets de toutes les autres couleurs ? Hé bien allez voir ce qu’en dit le site  TOP SANTE

On peut avoir des goûts différents concernant les vêtements. Par exemple je ne porte pratiquement jamais du jaune ou du vert  alors qu’en objet ça ne me dérange pas. Aussi loin que je me souvienne ma couleur préférée a été le bleu. Puis je me suis mise à aimer le mauve, le prune, le fushia, sans pour autant délaisser le bleu. Pourquoi ce changement ?

« Si j’aime une couleur, c’est qu’elle me fait du bien et correspond pour moi à un besoin dans sa symbolique, expliquent les chromothérapeutes Dominique Bourdin et Sylvie Bourdin-Darsonval. À l’inverse, une couleur que je n’apprécie pas peut correspondre à un blocage, une blessure… Mais sa complémentaire peut être bénéfique. »

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce même article est aussi sur mon nouveau blog